Votre sujet de discussion

Vos commentaires, avis et questions ont leur place ici.

1 Comment

  1. J’ai été placée vers 12 ans alors que mon père me menaçait de me placer au foyer des orphelins de Molenbeek St Jean en Belgique. Mon parrain est intervenu et je fus placée dans la petite classe du Bon pasteur de Bruxelles. J’y suis restée 3 ans et ensuite les religieuses convainquirent mon parrain que je n’avais rien à faire là. Le 30 juin de cette année là, je fus renvoyée chez mon père et la nuit même, prenant mon petit-frère par la main, me suis rendue chez mon parrain; je ne voulais pas vivre avec mon père brutal et violent qui nous battaient mes frères et moi comme du plâtre. Le lendemain je fus reçue par une juge de la jeunesse qui estima que l’autorité parentale était mal protégée en Belgique et fus placée au Bon Pasteur de Namur.
    Ce fut une toute autre histoire celle-là.
    J’étais ignorante de tout et me suis retrouvée plongée dans un environnement étonnant : filles prostituées, droguées, délinquantes, graves problèmes familiaux genre inceste… . Une véritable école de vie ! Les religieuses nous traitaient de putes. Bref l’ambiance était plutôt électrique. J’y suis restée 2 mois mais comme il s’agissait des vacances d’été, nous les avons passé à Rochefort… heureusement… et la veille de la rentrée scolaire, suite à la promesse de me discipliner, j’étais renvoyée chez mon père. A la fin de cette année là, un changement de juge de la jeunesse s’opéra. Il voulut avoir de nos nouvelles et il en eut. Je sentis tout de suite que cet homme allait me protéger. Je lui ai donc signifié que je ne voulais pas rentrer chez moi et que s’il l’exigeait, il m’aurait devant son bureau jusqu’à ce que je sois placée. Ce qu’il fit dans un home tout ce qu’il y a de comme il faut à Uccle. Le placement me permit d’étudier et de quitter un milieu familial anxiogène et toxique. Je ne remercierai jamais assez ce juge Verlinden de m’avoir écoutée. Il a sauvé ma vie.
    J’ai 65 ans aujourd’hui et ne regrette en rien cette période; sauf peut-être le passage au BP de Namur.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*